C’est un jour un peu spécial puisqu’il s’agit de ladu World Cleanup Day, la journée mondiale du nettoyage ! Pour cette occasion, nous avons nettoyé une partie de la rivière la Mayenne du barrage de Saint-Fraimbault-de-Prières à Mayenne. Nous avons eu le plaisir d’être accompagnées par Pascal Isambert, ambassadeur World Cleanup Day en Mayenne, et Stéphanie Lefoulon, adjointe au maire de Mayenne et conseillère départementale. Selma, journaliste à France Bleu Mayenne, a rejoint notre groupe et a participé à cet évènement !

Les bords de la Mayenne sont plutôt propres. En effet, presque six mois après notre action Nettoyage de Printemps sur le même parcours, le nombre de déchets se fait plus rare. C’est donc une bonne nouvelle. Pour autant, un déchet trouvé dans la rivière est toujours un déchet de trop. Le faible niveau d’eau nous a permis de pointer de gros déchets comme le reste d’un moteur de voiture… Nous avons noté l’endroit et nous essaierons d’aller le récupérer : il faut être plusieurs et avoir une embarcation plus volumineuse pour rapporter ce type de déchet. Nous arrivons enfin à la “plage” de Saint-Fraimbault-de-Prières à midi. C’est là que nous laissons Pascal qui participera au duatlhon de Gorron et Selma qui doit rentrer sur Laval. Un grand merci à Pascal et Selma pour le coup de main ! De notre côté, nous en profitons pour pique-niquer sur place et nous repartons le long de la Mayenne.

Les déchets se font de plus en plus rares. Nous nous approchons du barrage de Brives que nous passons sans difficulté. Nous profitons de cette journée mondiale pour signaler que l’un des membres du club a retiré il y a quelques semaines, à titre gracieux, une tôle de toiture présente depuis la tempête de 1999 dans l’un des arbres près du moulin. Nous restons un peu sur place puis nous descendons vers le club. Les déchets sont régulièrement retirés sur ce parcours.

Devant le camping du Gué Saint-Léonard, nous croisons l’autre groupe de kayakistes qui monte vers Brives. Parmi elleux, il y a des nouveaux kayakistes ! Nous souhaitons donc la bienvenue à Nathanael et Titouan ! Au club, nous déchargeons les poubelles et le matériel. Merci à Stéphanie de nous avoir accompagné tout au long de cette belle aventure !

Le groupe de Brives revient et toustes les participantes s’entraident pour ranger le matériel. La séance se termine par une petite séance baignade. Pendant que les plus jeunes se changent, Michaël en profite pour expliquer les modalités d’inscription aux nouveaux arrivants. Claude, qui a assisté à la finale de la coupe du monde ICF de Pau, a rapporté des “goodies” : autocollants, affiches, cartes postales des équipes de France de slalom et paracanoë, maquillage… Bref, c’est la distribution à la sortie du vestiaire, pour le plus grand plaisir de toustes !

C’est aussi le grand retour de la compétition pour nos compétiteurrices ! Clément et Honorine sont sur le bassin de slalom de Vaires-sur-Marne, bassin olympique de Paris 2024, pour une course régionale. Iels s’entraînent sur ce bassin vendredi soir et ce samedi midi pour une course dimanche. Nous leur souhaitons de très belles courses !

Rendez-vous au club de canoë-kayak ce matin à 8h30 afin de charger le matériel à destination du plan d’eau de Mayenne dans le cadre de la fête du sport 2021. Nous emportons les stand up paddle, 3 sit on top, des gilets, des pagaies et des fiches de slalom. Nous accrochons la remorque et nous partons en direction du plan d’eau. Gérard, Jade, Jean-Pierre, Jérôme, Lise, Marc, Michaël, Oriane, Pauline, Romain et Tom composent la première partie de l’équipe.

Sur place, et sous quelques gouttes de pluie, nous déchargeons les bateaux, nous préparons le matériel et nous montons quelques fiches de slalom. Il est 10h, tout est prêt, et déjà les premieres pratiquantes arrivent pour essayer l’activité. Les plus jeunes du club embarquent pour assurer la sécurité sur l’eau et prodiguer quelques conseils aux débutantes. Nous échangeons également au sujet des sports de pagaie et sur les modalités d’inscription à notre club.

La pause méridienne nous permet de renforcer l’équipe. Ainsi, Alex, Bernie, Manuel et Yoann complètent l’équipe. C’est parti pour l’après-midi ! Et c’est aussi avec grand plaisir que nous constatons un flux continu de pratiquantes occasionnelles sur notre stand. Nous répondons à toutes les questions et nous veillons à ce que chacune puisse essayer les embarcations. La fin de journée se ponctue par un petit orage, mais bien après le départ des dernieres kayakistes en herbe… De retour au club, nous déchargeons tout le matériel et nous en profitons pour prendre en photo une affiche au sein de nos locaux : la fête du sport de 1991, il y a 30 ans !

Ce matin, le canoë-kayak de la Mayenne navigue sur les ondes radio ! Retrouvez les interventions de Didier, président du comité départemental de canoë-kayak de la Mayenne (CDCK 53), et de Thibault, cadet spécialiste de la course en ligne du club lavallois, sur France Bleu Mayenne dans l’émission La Mayenne Olympique.

Lien vers le site de France Bleu Mayenne

Ce jeudi 22 juillet, nous avons eu le plaisir d’accueillir les internes en médecine du département pour une soirée conviviale. Au programme, découverte des sports de pagaie et repas à base de produits locaux.

Après avoir choisi les embarcations, sit on top une et deux personnes ainsi que la pirogue va’a, nous sommes descendus dans le centre de Mayenne à proximité du viaduc. Le temps magnifique et la chaleur ambiante en ont fait une soirée idéale pour découvrir les sports de pagaie. La température de l’eau est elle aussi excellente.

Au niveau du viaduc, Olivier propose quelques jeux d’équilibre comme sortir de son embarcation, marcher sur les kayaks en radeau, puis revenir dans son bateau. Jade et Landry effectuent une démonstration d’esquimautage. Nous retournons devant la base proposer une activité stand up paddle, sous la supervision de Lise, Pauline et Orianne. En effet, le groupe de jeunes de la JSPA participe également à l’encadrement du groupe.

Pendant qu’un groupe pratique le stand up paddle, parfois à plusieurs en même temps, un autre groupe désire prolonger le plaisir en kayak. Gérard et Marc les accompagnent en pirogue jusqu’au niveau de Bel Air. Nous répondons à quelques questions sur la rivière, sa canalisation, son état naturel plus en amont, puis nous redescendons vers le club. Celleux qui le souhaitent prolongent encore un peu plus la séance en stand up paddle… et pour certaines, c’est le bain assuré !

C’est l’heure de la dégustation : poiré et cidre de Lassay-les-Châteaux, galette, saucisses gorronnaises au barbecue, fromages fondus sur braises… Des produits locaux préparés par Jérôme et Michael lorsque tout le monde était sur l’eau. Toutes les belles soirées ont aussi une fin. Il est temps pour chacune de rentrer, car demain une nouvelle journée commence !

La veille, nous avons préparé tout le matériel nécessaire à #LaGrandeTraversée, une idée originale des Entrelacés. Pour ce périple, nous choisissons le C9, qui sort pour les grands évènements, et 2 sit on top. Il nous faut aussi 14 pagaies et autant de gilets de sauvetage. Les bateaux sont chargés sur la remorque, prêts à partir ! Nous partons en direction de l’écluse de la Roche, notre lieu de rencontre.

Sur place, nous déchargeons tout le matériel et nous faisons la rencontre de Ben, l’ouvreur de #LaGrandeTraversée. Le petit groupe d’artistes et de bénévoles, parti de Sacé le matin même, arrive à pied. Maintenant, les randonneurs devront devenir des canoéistes et des kayakistes pour quelque temps. Nous réalisons l’embarquement sur le ponton en amont de l’écluse de la Roche pour nous diriger vers celle de Grenoux. C’est la première fois que tout se petit monde embarque en C9 ! Il s’agit alors de pagayer de manière synchronisée pour augmenter la vitesse de l’embarcation, mais surtout de profiter d’une belle sensation de glisse ! Quelques chants viennent rythmer notre progression, pour le plus grand plaisir des deux barreurs ! Nous arrivons enfin aux portes de l’écluse de Grenoux. Débarquement obligé afin d’écluser le convoi.

L’éclusée est terminée, nous nous dirigeons vers notre destination finale : les bords de rive à Contest. Sur place, le pique-nique nous attend, mais le défi commence pour les artistes qui doivent désormais concocter un spectacle pour le soir même ! Nous les laissons se concentrer sur l’élaboration de leur spectacle et nous rentrons ranger le matériel.