Informations générales concernant la vie du club de canoë-kayak JSPA Mayenne.

Certes, cet après-midi sur l’eau, il y avait une certaine réticence aux conseils du cadre et de certains kayakistes plus expérimentés. Mais lorsque la magie de se faire tracter par un autre bateau se dissipe et que son embarcation chavire, l’occupante trouve l’eau fraîche, ses muscles se tétanisent, le souffle est coupé…

Un temps d’adaptation est indispensable pour apprivoiser la réalité du dessalage. Il faut arracher sa jupette, sortir la tête de l’eau, reprendre sa respiration et attendre la bonne personne qui propose son aide, comme Merlin, puis reprendre l’aventure. Les victoires sont célébrées ensemble. N’est-ce pas Kaëna ? Avec le gâteau !

La température extérieure est de saison, l’eau est bien fraîche : pas de doute, l’automne est bien là ! Le niveau de la Mayenne n’est pas bien haut pour la saison, mais c’est assez pour passer le barrage de Brives ! Les néophytes pourront donc descendre l’obstacle sans craindre un rappel trop important.

Sur place les plus jeunes débarquent au pied du barrage, portent le matériel et embarquent en amont. Iels le passent une première fois en avant, puis en arrière. Sensations garanties ! Ce n’est pas aujourd’hui que le compteur à gâteaux s’incrémentera puisqu’il n’y a aucun dessalage à signaler.

La semaine prochaine, 35 personnes des 4 clubs du département se rendront sur le marathon international des gorges de l’Ardèche ! En solo, en équipage de 2 et de 9 ! Nous leur souhaitons une très belle descente !

Pour cette séance, trois groupes sont formés. Le premier est parti vers Brives pour la balade traditionnelle et deux autres groupes sont restés près du club. Malgré les pluies, le niveau d’eau n’est pas très haut puisque l’eau passe à peine par dessus le barrage de notre terrain de jeu habituel.

Alex est venu encadrer la séance de slalom lors de cette journée. Les plus jeunes, Esteban, Kaëna et Merlin ont donc bénéficié de ses conseils et de son expérience ! C’est une belle préparation pour le challenge jeunes slalom parallèle de Mayenne le 19 novembre prochain.

Après ce bel entraînement, c’est aussi une très belle séance de jeux qui se déroule sous la supervision d’Alex. Dès la fin de cette dernière, il est possible d’essayer une autre embarcation. Kaëna et Merlin ont alors eu le plaisir de naviguer dans un C2 de compétition tout en bénéficiant des conseils d’Alex, médaillé de bronze aux championnats de France dans cette discipline ! Des moments forts à renouveler !

Pour le dernier groupe, c’était ramassage des déchets en kayak et en stand up paddle le long de la Mayenne entre le château et Bel Air . D’ailleurs, la prochaine action de la Patrouille Anti-déchets est en cours de préparation…

Aujourd’hui plusieurs séances au sein d’une même séance : préparation du challenge jeunes de la semaine prochaine, entraînement en canoë biplace, navigation en pirogue, détente en kayak… bref, un panel de choix à destination de toustes. Nous nous rendons à Brives avec l’espoir d’y trouver un niveau d’eau correct. Pourtant, malgré les pluies de ces derniers jours, le niveau d’eau n’est pas très élevé.

Sur l’eau, nous observons les couleurs vraiment caractéristiques de cette saison : jaune, orange, marron et même du rouge ! D’ailleurs, ce premier jour d’octobre est l’occasion de rappeler une autre couleur, le rose ! À ce titre, il est toujours possible de s’inscrire aux Foulées Roses de Laval en suivant ce lien : https://www.lesfouleesroses53.org/inscription

Venez nombreux⋅ses le dimanche 9 octobre pour créer une vague rose sur la Mayenne !

Aujourd’hui, nous avons eu le plaisir d’accueillir Léon et Soazig pour une séance d’essai sous le soleil. Nous nous sommes tranquillement rendus vers le barrage de Brives. Lorsque nous arrivons au viaduc, nous voyons que l’eau passe par-dessus le barrage. Ce n’était pas arrivé depuis le mois de mai !

Sur place, Léon et Soazig évoluent sous les conseils de Pierre, tandis que les kayakistes plus expérimentées s’affairent sur d’autres activités. C’est aussi l’occasion de se retrouver pour évoquer les souvenirs sur ce lieu mythique.

Comme à chaque séance, il est nécessaire de rentrer. Nous nous redirigeons vers le club en profitant des rayons du soleil. Là encore, quelques petits exercices de maniabilité pour nos deux néophytes… qui ont admirablement bien géré leurs embarcations ! Bravo !

Pour cette rentrée, le temps était de la partie ! Aujourd’hui, nous avons accueilli trois nouveaux adeptes : Antoine, Aurélien et Kaena, bienvenue à elleux !

Deux groupes ont été formés, l’un se dirigeant à Brives, l’autre restant devant le club pour une série de jeux proposés par Alex. C’est une reprise en douceur, tranquille !

? Une envie de nature, de compétition, de contemplation, de loisir, d’aventure, de perfectionnement, de découverte ?

? Séances d’essai le 10 et le 17 septembre !

? Au club de canoë-kayak, 17 rue Pasteur 53100 Mayenne. Renseignements au 06 44 96 10 18 ou sur le formulaire de contact.

Lors de cette séance, les conditions météorologiques sont plutôt excellentes. En effet, il fait beau et les températures de l’air et de l’eau sont appréciables. En conséquence, nous prévoyons une séance multi-activités pour le plus grand plaisir des petites et des grandes !

Pour cette séance, nous sortons donc des planches de stand up paddle, des sit on top, le canoë monoplace descente, le canoë monoplace course en ligne, des canoës biplaces, des kayak slaloms, des kayaks descentes et la pirogue va’a. C’est parti pour s’amuser !

Tout d’abord, petite descente vers le château de Mayenne en stand up paddle. Lorsque nous remontons vers le club, nous assistons au départ de la Meduana. Nous en profitons également pour effectuer un repérage de l’emplacement du ponton qui sera installé à l’occasion de l’animation canoë-kayak du 14 juillet prochain. Pendant ce temps, Nathanaël ramasse les déchets qu’il trouve sur la rivière et nous averti d’une trouvaille insolite. Nous le rejoignons afin d’observer au loin ce déchet peu banal : une poubelle dans la rivière ! Nos planches de stand up paddle nous autorisent un accès facile à la poubelle malgré le peu de tirant d’eau. De plus, nous pouvons aisément la placer sur la planche. Direction La Cale pour remettre la poubelle en place.

De retour au club, les jeunes et les moins jeunes s’essayent aux différentes embarcations. Avec le canoë monoplace vitesse, c’est la garantie d’assister à des bains en série… et c’est le cas ! C’est aussi le moment de naviguer en pirogue et nous en profitons pour retourner sur la Cale… et prendre le goûter pour celleux qui le souhaitent. Retour au club, joutes en cours sur les planches de stand up paddle pour les unes et nage en tenue pour les autres !

Toutes les séances ont une fin, il est désormais l’heure de sortir de l’eau. Pendant que les plus jeunes se changent, nous chargeons le matériel pour la Journée des sports de nature et de plein air qui aura lieu demain sur le site des Perle à Averton.

Aujourd’hui, c’est une séance un peu spéciale qui se déroule puisque nous accueillons un groupe de l’association Mia Mia Mayenne : Abadi, Enok, Joséphine, Médoun, Philémon et Sara ! Tout le monde prend le temps d’embarquer et nous nous dirigeons tous vers Brives sous un soleil magnifique ! Si les coups de pagaie sont parfois hésitants au tout début du parcours, une belle progression a lieu tout au long de la séance. D’ailleurs, quelques-unes ont plusieurs séances à leur actif en kayak biplace ou en canoë 9 places, mais c’est la première fois qu’iels embarquent en kayak monoplace. Quelques conseils, quelques gestes, gommer la barrière de la langue et se comprendre en quelques signes… le kayak offre facilement cette possibilité. Chacune à son rythme, car se faire plaisir reste primordial !

Nous sommes maintenant devant le camping du Gué Saint-Léonard. Nous réalisons une petite pause bien méritée et nous en profitons pour prendre quelques photos. Nous continuons ensuite notre progression vers le barrage de Brives. Le vent qui s’est levé rend la tâche un peu plus compliquée pour les débutant⋅es. Au loin, le barrage est en vue et il semble que l’eau ne passe plus par-dessus le barrage. Sur place, nous constatons effectivement l’absence d’eau sur le barrage. C’est assez perturbant du fait que nous ne sommes qu’au mois de mai : nous avons déjà observé ce phénomène, surtout au mois d’août, mais cela semble plus régulier et surtout beaucoup plus tôt dans la saison.

Parmi les kayakistes, certain⋅es en profitent pour placer des pierres et créer des mouvements d’eau, d’autres se reposent tandis que d’autres encore améliorent leur nage en tenue. Bref, l’idée c’est de passer un agréable moment sur l’eau ou dans l’eau ! Le retour au club s’effectue aussi par le biais du jeu : retourner les copain⋅ines, lancer de l’eau avec les mains ou la pagaie, lancer des défis… en un mot, s’amuser ! Abadi, Enok, Sara, Joséphine, Philémon… tout le monde ou presque sera tombé à l’eau au cours du jeu. À notre arrivée au club, la fatigue l’emporte et empêche de poursuivre la séance en stand up paddle. Ce n’est pas grave, l’important c’est toujours de prendre plaisir à naviguer et à glisser sur l’eau ! Merci et à bientôt sur l’eau Mia Mia !

Suite aux précipitations de ces derniers jours, Jérôme propose une sortie sur le site de la Valette à côté du village de Cigné. Nous chargeons très vite le matériel et nous partons tout aussi vite vers Cigné ! Le niveau d’eau de La Mayenne, qui a bien augmenté devant le club, laisse penser que le bassin de la Valette offrira de beaux mouvements d’eau.

Sur place, nous constatons effectivement un niveau d’eau conséquent qui impressionne les plus jeunes ! Aujourd’hui, c’est Romain qui se charge la séance. Il embarque le premier pour reconnaître les lieux. Depuis le bord, nous avons remarqué un tronc d’arbre en travers, juste au milieu du bassin. Romain revient sur le bord pour aider les jeunes à embarquer et leur expliquer tous les gestes techniques qu’il attend d’elleux. Pendant ce temps, nous effectuons plusieurs tentatives pour retirer le tronc, en vain.

Johan commence à descendre le train de vagues et poursuit le parcours jusqu’en bas, avec les encouragements de toustes ! Il réussit sans problème ! Romain le suit de très près afin d’assurer la sécurité en cas de dessalage. C’est au tour de Merlin qui passe sans problème le train de vagues et le reste du parcours. Alors qu’il pense en avoir terminé, une marmite le pousse dans le contre courant. Surpris, Merlin en oublie la contre-gîte… et c’est le bain ! Premier gâteau de la journée ! Enfin, Clervie passe à son tour et réalise une superbe descente !

Comme le niveau d’eau est assez conséquent pour les plus jeunes, Romain assure la séance sur la bas du bassin. Des tracés qui alternent les gîtes et les contre-gîtes, les bacs et les reprises de courant. Après quelques hésitations, les jeunes kayakistes enchaînent les passages avec plus d’assurance. Alors que Merlin et Johan débarquent, Clervie continue les exercices sur différents niveaux du bassin : pas de vitesse, une marmite…et c’est le bain ! Deuxième gâteau de la journée !

Retour sur un week-end où nous avons réalisé le plein de soleil, de résultats, de pratique et de plaisir !

Préparatifs du Challenge Jeunes de La Flèche

Aujourd’hui, la séance se passe sous le signe du soleil ! Nous décidons de naviguer en direction du barrage de Mayenne afin de changer de lieu de pratique et les habitudes des plus jeunes. En effet, le samedi 2 avril aura lieu un Challenge Jeunes slalom eau-vive sur le bassin Cyril Fletcher de La Flèche. Il est donc nécessaire de préparer cette course avec des mouvements d’eau qu’iels ne connaissent pas. De plus, nous prenons un canoë slalom et des pagaies adaptées à cette embarcation pour qu’iels s’essaient à la discipline avant le challenge de la semaine prochaine.

À l’écluse de Mayenne, Jade, Michael et Pauline débarquent pour écluser le reste du groupe. L’opération demande une quinzaine de minutes environ. Alors que le groupe sort de l’écluse, Jade, Michael et Pauline rembarquent en amont du barrage, puis se dirigent vers la rive droite. Après une observation des lieux, Pauline se lance pour passer le barrage ! C’est ensuite au tour de Jade et enfin de Michael. Les trois kayakistes réussissent parfaitement le saut ! Attention : à ne pas reproduire sans expérience et sans sécurité.

Michael, avec l’aide de Jade et Pauline, assure la séance d’initiation des plus jeunes sur une eau “molle” aux mouvements très aléatoires. Iels se débrouillent très bien malgré les flux d’eau parasites et le bruit généré par le barrage ! Il est temps, à tour de rôle, de pratiquer le canoë ! Michael accompagne chaque céiste en cours particulier, sous le regard bienveillant des plus anciens : Gérard et Jean-Pierre. Il est l’heure de remonter vers le club, avec un arrêt goûter à La Carotte : chocolat chaud, café, Meuh cola et fondant au chocolat bien mérité !

Sélectifs N2 à Saint-Pierre-de-Boeuf

Week-end N2 à Saint-Pierre-de-Boeuf. Le samedi il s’agit de la journée des qualifications, tandis que le dimanche est dédié aux finales.

Samedi, la mission “qualif” est accomplie pour nos K1H qui, malgré une petite frayeur pour Romain, accèdent en finale A. Nous notons une petite déception pour Honorine qui prendra aujourd’hui le départ de la finale B. Pour autant, nous comptons sur elle pour reprendre des couleurs.

Dimanche, nous partons pour une nouvelle journée sous le soleil, prêtes à encourager nos jeunes. Les concurrentes défilent tout au long de la journée et le terme de la finale N2 de Saint-Pierre-de-Boeuf arrive. Dans la catégorie kayak Homme, 170 concurrents étaient au départ !

Superbe course de Romain qui termine 7ème de la course, 3ème junior et décroche ainsi son ticket pour les Piges qui se dérouleront du 22 au 26 avril à Vaires-sur-Marne. Un immense BRAVO à lui ! ?. Tom et Clément réalisent également une belle course et arrivent en 45ème et 46ème place. Malheureusement, avec chacun 2 touches qui les font reculer au classement. Le week-end est plus mitigé pour Honorine qui termine 11ème sa finale B, quelque peu déçue de ses performances. Honorine saura rebondir, assurément !