Gué de Saint-Fraimbault-de-Prières

Aujourd’hui, nous nous sommes divisés en deux groupes : l’un est parti vers notre lieu de pratique préféré à Brives, l’autre est allé au barrage de Saint-Fraimbault-de-Prières. Jérôme nous emmène en direction du barrage, nous arrivons vers 14h30. Nous déchargeons le matériel, nous nous équipons et nous portons le kayak à l’eau. Gabriel et Merlin embarquent, puis nous partons à 14h45. C’est parti pour un trajet de 8,7 km en direction du club de canoë-kayak de Mayenne. Il fait beau et assez chaud en plein soleil pour ne pas avoir froid lorsque nous arrêtons de pagayer afin de prendre quelques photographies. Un vent plutôt soutenu souffle sur la Mayenne, mais nous avons la chance de l’avoir dans le dos ou sur le côté. Un peu de face, mais pas très longtemps.

Nous nous apercevons très vite que le niveau d’eau de la Mayenne a baissé par rapport à la semaine dernière. Dans le paysage, le débourrement est bien visible, l’herbe est bien verte : c’est une très belle journée de printemps sur l’eau ! Nous descendons en direction du village de Saint-Fraimbault-de-Prières, cette portion de rivière offre quelques petits passages rapides assez sympathiques et ludiques. De plus, cette descente nous permet d’effectuer des repérages pour un nouveau projet en cours d’élaboration.

Nous atteignons enfin le pont de Saint-Fraimbault-de-Prières, nous remarquons un tronc d’arbre en haut de la pile de pont laissé par la crue de février. Nous continuons vers le barrage de Brives où nous retrouvons l’autre groupe. Mais avant tout, nous passons le barrage : Gabriel et Merlin donnent le rythme, nous avons assez de vitesse. La trajectoire est bonne et les deux petits kayakistes sont prêts à pagayer dès la réception au pied du barrage ! La descente est parfaite, l’embarcation est pleine d’eau, mais il y a de la joie dans le bateau !

Désormais, il faut laver le kayak (oui, une sombre histoire de bouse de vache…). Pour cela, direction le rappel du barrage de Brives qui permet de rincer à grande eau notre embarcation. Enfin, nous repartons vers le club. Notre trajet se termine à 16h45. Nous rangeons notre kayak, nos pagaies, nos affaires. Prêts pour de nouvelles aventures !

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *