20 novembre 2021 : Challenge Jeunes slalom parallèle de Mayenne !

La Mayenne arc-en-ciel !

S’il est 8h lorsque les premier⋅es bénévoles arrivent, il n’en reste pas moins qu’une grosse partie du travail d’aménagement du site a eu lieu depuis une semaine. En effet, les plus ancien⋅nes du club ont beaucoup travaillé pour rendre l’endroit le plus pratique et agréable possible : tontes des parterres de pelouse, débroussaillage de l’emplacement de l’ancien lavoir, remise à niveau de la passerelle, préparation du matériel divers… Si les plus jeunes et les moins vieux taquinent souvent les plus ancien⋅nes, iels savent que ces dernier⋅es font énormément pour les jeunes et le bon déroulement de ce Challenge Jeunes. Un très grand Merci à nos Ancien⋅nes : Claude, Gérard, Jean-Pierre, Jean-Pierre, Roger !

La journée commence donc par le montage des portes, ce sont Jacky, Jean-Pierre, Jérôme, Michael, Olivier et Pauline qui s’engagent dans ce chantier. Pendant ce temps, Gérard et Marc installent les tables à destination de la préparation du chocolat chaud et mettent en place la ligne d’eau près de la rive gauche. Avec la berge, elle forme un couloir qui permettra aux jeunes compétiteur⋅rices de rejoindre le départ de la course sans passer au milieu du bassin. Alex, Anita, Bernie, Clément, Karine, Manuel, Patrick, Romain,Tom et Stéphanie arrivent en renfort. Tom se greffe au groupe du montage de bassin, il embarque avec Olivier afin de régler la hauteur des portes au-dessus de l’eau. Stéphanie, Bernie, Manuel, Anita et Jacky entament la préparation des documents des juges de portes et la partie informatique : saisie en ligne de la course, préparation des résultats. Claude, Karine et Patrick préparent le nécessaire au chronométrage et à la visualisation du franchissement de la ligne d’arrivée. Pauline, Clément et Romain filent faire les courses : petit matériel pour la course, madeleines pour le goûter et bonbons pour la remise des lots. Nous préparons également les coupes et les médailles ainsi que les sacs de lots à destinations de toustes les participant⋅es : stylos, bonbons, grelots, autocollants, etc.

Les premier⋅es participant⋅es arrivent pour s’entraîner sur le bassin de slalom. Ce dernier est composé de deux parcours de 10 portes chacun. Le slalom consiste à partir d’un point en amont du bassin, franchir les portes vertes dans le sens du courant et les portes rouges à contre-courant, passer la ligne d’arrivée en aval du bassin. Dans le cas d’un slalom parallèle, les deux parcours sont symétriques afin de reproduire le même tracé mais avec les techniques de manœuvre opposées. La course se déroule en deux manches, une sur chaque parcours, et le résultat final est égal à l’addition du temps de parcours des deux manches. Toucher une fiche, ou les deux, entraîne une pénalité de 2 secondes tandis que le non franchissement ou le franchissement inverse d’une porte engendre une pénalité de 50 secondes !

Tous les clubs sont arrivés : Ambrières-les-Vallées, La Ferté-Bernard, La Flèche, Le Mans, Laval, Moulins-le-Carbonnel et Sablé-sur-Sarthe. C’est un véritable ballet de kayaks et de canoës ! Les encadrant⋅es des différents clubs sont également sur l’eau pour assurer la sécurité. Toustes les participant⋅es essayent les deux parcours et s’en imprègnent pour le Challenge de l’après-midi. D’ailleurs, la pause du midi arrive et tout le monde en profite pour se sustenter. Toutes les embarcations posées au niveau de l’ancien lavoir offrent un panel de couleurs très chouette : c’est une sorte d’arc-en-ciel à côté de la Mayenne ! Jade, Lise, Orianne sont arrivées pour compléter les effectifs de bénévoles.

La pause déjeuner terminée, c’est la remise des dossard et les dernières explications aux plus jeunes : la différence entre les portes vertes et les portes rouges, prendre son temps pour franchir les portes, ne pas commettre de pénalité, franchir la ligne d’arrivée… Pour embarquer, les participant⋅es doivent avoir un bateau aux normes de sécurité : des bosses (poignées), des réserves de flottabilité, un siège fixé. Elleux-mêmes doivent porter un gilet d’aide à la flottabilité et des chaussures fermées. Lorsqu’iels embarquent, les participant⋅es rejoignent ensuite le départ via le couloir rive gauche. Direction le bateau sécurité pour le départ. Deux jeunes partent en même temps et sont souvent tenté⋅es de regarder l’autre pratiquant⋅e sur son parcours ! Pendant ce temps, toustes les autres les encouragent et les bénévoles effectuent les actions nécessaires au bon déroulement de la course. Romain et Tom assurent la sécurité sur l’eau. C’est l’heure de la pause café avant la seconde manche, et ensuite tout reprend ! Quand un⋅e participant⋅e termine sa deuxième manche, un goûter, composé d’un verre de chocolat chaud et d’une madeleine, lui est remis en échange du dossard.

Lorsque la dernière manche est passée, les bateaux sont déjà quasiment tous rangés et sanglés sur les remorques. Tom et Romain clôturent la course par une réalisation du parcours en kayak de haute-rivière, pour le plus grand bonheur des plus jeunes ! Le temps de saisir informatiquement toutes les données pour les résultats, les bénévoles démontent et rangent tout le matériel. C’est enfin l’heure des résultats. Les jeunes de la JSPA Mayenne ont encore réalisé plusieurs podiums :

K1 Dame Poussine : Jahnelle, 2ème.

K1 Homme Poussin : Merlin, 1er – Gabriel, 3ème.

K1 Dame Benjamine : Clervie, 1ère.

K1 Dame Minime : Clara, 1ère.

C1 Dame Minime : Clara, 1ère

Pour leur première participation à un Challenge Jeunes, et en raison de leurs quelques séances de pratique, Esteban et Johan ont largement réussi leur course. En effet, Johan navigue en catégorie Minime, c’est-à-dire avec une majorité de participants qui pratiquent régulièrement depuis 3 ou 4 ans. Quant à Esteban, il n’a que quelques séances derrière lui. Bref, ils se sont super bien débrouillés !

Merci à toustes les participant⋅es ! Merci à tous les clubs d’être venus ! Merci aux parents bénévoles pour leur précieux coup de main : Aline, Emmanuel, Ludivine, Sylvain et Valentine !

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.