Regroupement des déchets

Nous nous rejoignons au club vers 9h. Le temps de préparer et charger le matériel, nous partons en direction du barrage de Saint-Fraimbault-de-Prières à 9h30. Arrivés sur place, nous déchargeons le matériel puis nous embarquons. Le départ officiel de ce nettoyage de printemps 2021 a lieu à 10h sous un soleil magnifique. Dès les premiers mètres, nous trouvons des déchets le long des deux berges de la Mayenne.

Nous entamons notre progression vers l’aval. Celle-ci est assez lente malgré le courant dû à l’ouverture des vannes du barrage. La raison est simple : nous retrouvons une multitude de morceaux de plastique dans les arbres. L’entraînement de la semaine dernière est bénéfique, car nous passons beaucoup de temps à nous mettre debout dans les kayaks afin d’atteindre les déchets dans les branches des arbres. Clervie, Gabriel, Johan et Merlin n’ont pas arrêté d’enchaîner les assis-debout sous l’œil bienveillant de Lisa. Sauf qu’à un moment… une branche cède. Clervie, surprise de ne plus avoir d’appui, n’a pas le temps de s’asseoir : c’est le bain… et le gâteau assuré !

Nous arrivons sur la plage de Saint-Fraimbault-de-Prières à 13h. Les enfants sont très heureux de pouvoir manger dehors au bord de l’eau. Surtout que le soleil est encore assez présent pendant cette heure de pause. Vers 14h, nous redescendons en direction de Mayenne. Là encore, de nombreux déchets nous attendent. Ce sont désormais des bâches de plastique que nous ramassons. Mais aussi du barbelé, des bouteilles de verre, des canettes en aluminium, une roue, une cartouche de silicone, des seaux, des morceaux de vêtements et même un bonnet. Mais la triste star des déchets reste le plastique, beaucoup de plastique.

Nous arrivons au barrage de Brives et nous rencontrons le groupe qui est parti du club. Gérard nous indique le passage, Marc P. assure la sécurité en amont tandis que Roger et Claude assurent la sécurité en aval. Jean-Pierre M. est avec Églantine, journaliste au Ouest-France, spécialement venue pour en savoir plus sur le nettoyage de printemps réalisé par le club. Jean-Pierre D., Karine, Nicolas et Patrick assurent la troisième vague, celle qui ferme la marche. Au club, nous entassons les déchets pendant qu’un groupe retourne sous le pont McRacken finir le nettoyage de la langue de terre.

En chiffres, cette journée c’est :

6 participants de Saint-Fraimbault-de-Prières à Mayenne
12 participants de Mayenne à Brives
4 enfants
8 kilomètres de descente
7 heures de ramassage et de navigation
Plus de 400 litres de déchets

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *